Outils Autres

Archives

Publication d’un guide des pratiques éco-responsables dans les associations
Le Conseil général des Bouches du Rhône publie un guide des pratiques éco-responsables dans les associations, coordonné par l’association Profession Sport 13 en collaboration avec le comité de pilotage de la démarche 13 éco-associations. Pilotée par le Conseil général, la démarche 13 éco a pour but d’accompagner les associations dans leur volonté d’intégrer les enjeux du développement durable. Disponible en ligne, le guide recense l'ensemble des actions permettant de favoriser l'éco-responsabilité des associations tant au niveau de l’organisation d’un évènement que dans leur fonctionnement interne. L’éco-responsabilité est envisagée ici comme une attitude globale qui vise non seulement à limiter les impacts environnementaux de ses activités mais aussi à mettre en avant tous les aspects économiques et sociaux du développement durable (mobiliser les ressources culturelles et sociales du territoire, faciliter l’accès de tous aux manifestations et la rencontre des générations, inclure une dimension solidaire et citoyenne dans les projets menés). Le guide propose des fiches thématiques sur l'engagement et l'élaboration d'un projet 13Eco-responsable, l'éco-communication, les déplacements, la consommation de l'eau et des énergies, les achats durables, l'alimentation et les déchets. Cet outil pratique est destiné aux responsables associatifs, aux organisateurs de manifestations ainsi qu'aux adhérents et participants pour une mise en œuvre concrète des principes du développement durable.
Pour en savoir plus
Posté le 19/07/2012
Un guide méthodologique Agenda 21 ITEP !
Le projet Agenda 21 ITEP permet à des structures du secteur médico-social, comme les Instituts Thérapeutiques Educatifs et Pédagogiques, d'être accompagnées par l'association Labelbleu dans la mise en œuvre de démarche de Développement Durable. Cette démarche permet de développer des actions en faveur du développement durable en s'appuyant sur trois axes : social, environnemental et économique. Suite à l'accompagnement de l'agenda 21 de l'ITEP de Bourneville (34), l'association a édité un guide méthodologique AGENDA 21 ITEP. Il s’adresse aux professionnels du secteur médico-social (ITEP) et des associations d’EEDD. Télécharger le guide
Posté le 11/05/2012
Guide pédagogique « Pour une éducation au développement durable et solidaire
Le Guide pédagogique « Pour une éducation au développement durable et solidaire » invite les équipes pédagogiques à entrer dans une réflexion collective autour de la solidarité internationale et du développement durable. L’ouvrage suggère de nombreuses pistes pour mener des activités pédagogiques, dans une approche co-disciplinaire, et conduire des animations hors-temps scolaires de l’école au lycée. Il propose également des conseils et méthodes simples pour construire des partenariats ambitieux, éclairés par des exemples concrets de projets : organiser le compostage des déchets organiques avec la cantine scolaire du lycée, organiser avec les collégiens un projet d’entraide franco-sénégalaise, organiser une journée à thème à l’école primaire, organiser un échange de classes entre deux établissements... Un guide pour amener les jeunes à comprendre le monde dans lequel ils vivent, à devenir des citoyens éclairés et responsables.
Auteurs : collectif  - Editeur : CRDP de Franche-Comté  -136 pages - Réf. 250B0246 – 12€
Pour en savoir plus
Posté le 02/04/2012
L’association Notre Village Terre d’Avenir publie un guide des bonnes pratiques
L’association nationale Notre Village Terre d'Avenir a élaboré un guide de bonnes pratiques des Agendas 21 dans les petites communes. De multiples réalisations des collectivités rurales sont présentées à travers différents thèmes : l’énergie et les transports, la biodiversité et l’aménagement, le social et le sociétal, les circuits cours et les déchets, l’eau, et enfin le développement économique. Sont ainsi proposées des solutions concrètes : de la chaudière bois, en passant par le pédibus ou des projets de plus grande ampleur tel qu’un éco-quartier. Chaque projet est contextualisé et présenté selon les moyens mis en œuvre, les coûts et les partenariats mobilisés. Ce guide est disponible enligne, au format Fluidbook. Pour en savoir plus

Posté le 22/07/2011
L'Agence française de développement change de visage sur le Web
L'Agence française de développement (AFD), établissement public qui soutient des projets pour améliorer les conditions de vie des populations des pays du Sud et d'Outre-Mer, lance son nouveau site Internet. Ce site propose une information plus lisible, accorde davantage de place à l'image et inaugure de nouvelles rubriques. Cette vitrine institutionnelle de l'AFD est complétée par un dispositif Internet plus large, destiné à différents publics: son blog, les réseaux sociaux et les plates-formes vidéo, mais aussi un centre de ressources francophones sur le développement et un blog d'experts sur le développement, pour un public plus spécialisé.
Posté le 15/02/2011
Intégration des écomatériaux dans les constructions/réhabilitations de logements sociaux
Les Amis de la terre, association de protection de l’Homme et de l’environnement, publient un nouveau guide intitulé Intégrer les écomatériaux dans les constructions/réhabilitations de logements sociaux. Réalisé avec le soutien de la Caisse des dépôts et en partenariat avec la Fédération nationale des sociétés coopératives d’HLM, l’Office public de l’habitat montreuillois, le groupe ICF et la Société nationale immobilière, l’ouvrage s’adresse aux organismes d’habitat social. Bois, paille, chanvre, lin, etc., les écomatériaux, évoqués dans les articles 4 et 71 de la loi Grenelle 2, font en effet de plus en plus parler d’eux. Mais il est encore complexe de se les approprier et de les utiliser sans information adéquate ou ressources financières suffisantes. Pour les organismes d’habitat social engagés sur des chantiers publics respectueux de l’environnement et des habitants, ils constituent un outil stratégique et incontournable. Ce guide propose donc des pistes d’actions concrètes pour l’utilisation d’écomatériaux dans les chantiers de réhabilitation et de construction gérés par ces organismes : appels d’offre, financements, certification des matériaux, etc. De nombreux exemples viennent en illustrer les propos. Télécharger le guide 
Posté le 26/01/2011
Les Établissements du Développement Durable (EdDD) de Haute Normandie
Ce sont à l'origine douze (2005) puis quinze partenaires institutionnels[1] (2010) qui portent une ambition régionale, celle de contribuer par l'action et l'éducation à une Éducation au Développement Durable qui implique tous les acteurs de la communauté éducative et ses partenaires. La démarche de projet a permis de réunir au sein de ce collectif régional les principaux acteurs de l'EDD. Notre démarche vise à développer les compétences et la culture dont nous avons besoin pour contribuer, individuellement et collectivement, par l’action et l’éducation, à l'épanouissement de tous les citoyens autant qu’au maintien et à l’amélioration du cadre et des conditions de vie sur Terre. C’est dans la double perspective de contribuer et d'éduquer au développement durable que les EdDD proposent une démarche globale de progrès inscrite au cœur du projet d’établissement, de centre ou d’école visant à intégrer les trois dimensions suivantes.
Télécharger le schéma

1.     Les enseignements et les formations : c’est le cœur de métier. Il s’agit de former des citoyens et des professionnels qui soient acteurs du DD dans l’établissement et au-delà. Les enseignements, la pluridisciplinarité et la démarche de projet jouent un rôle moteur dans à la mise en œuvre du projet.
2.     La gestion et le fonctionnement de l'établissement : c’est le principe de cohérence entre «le dire et le faire», la pédagogie de l’exemple et de l’exemplarité. Il s’agit de montrer que le développement durable s’incarne dans le fonctionnement et la gestion éco-responsable de l’établissement. Comment chacun doit-il et peut-il intégrer le DD et ses principes dans sa culture et ses gestes professionnels ? L'amélioration des impacts liés au fonctionnement et à la gestion du restaurant scolaire, des espaces verts, des énergies et des fluides, des bâtiments, des transports, des achats, etc. constitue un objectif en soi autant que de bons supports pédagogiques pour les enseignements et les formations.
3.     L’ancrage territorial du projet désigne d’abord une démarche citoyenne d’ouverture sur le monde et le territoire selon le principe «Penser global, agir local». C’est également une démarche co-construite, partenariale, avec les acteurs du territoire. En lien ou en amont des démarches d'Agenda 21 impulsées par les collectivités, les EdDD ont ainsi l’ambition d'agir « dans, avec et sur » le territoire.  
Pour en savoir : http://www.eddd.fr
[1] Autorités académiques, collectivités territoriales et locales, agences et services de l'État, associations, Parc Naturel Régional (PNR).

Dispositif EdDD de Haute Normandie
Charte des EdDD de Haute Normandie
Label régional EdDD de Haute-Normandie
Posté le 25/01/2011
Sortie du guide Le développement durable en famille
Le Centre de Découverte du Monde Marin (CDMM) a élaboré un guide méthodologique Le développement durable en famille à destination des familles pour les accompagner dans une véritable démarche de développement durable qui est basée sur le respect de la personne, de la citoyenneté et de son environnement. Cet outil guide la famille à chaque étape, de la préparation jusqu’à la mise en œuvre d’actions concrètes en passant par un diagnostic et la définition d’un programme d’actions dans une logique d’amélioration continue. Chacun y trouve une place d’acteurs, les parents mais aussi les enfants qui peuvent apporter leur savoir-faire et renforcer des liens familiaux. Le Comité 21 a participé à l’élaboration et à la relecture du guide. Une permanence d’accueil et des réunions d’information sont programmées pour présenter le guide et proposer aux familles de s’engager dans une véritable démarche de développement durable de type agenda 21. Au cours de ces permanences, un conseiller en développement durable du CDMM répondra aux questions des familles. A l’issue de ces réunions, si une famille souhaite s’engager dans ce type de démarche, un suivi pourra être effectué par le CDMM pour l’accompagner. Pour en savoir plus
>> Télécharger le guide
Posté le 01/12/2010
Les grandes écoles de commerce sont-elles responsables ? Réponse d’Euromed
Dans la deuxième édition de son Rapport de développement durable 2009-2010, Euromed Marseille met à jour ses indicateurs et actions de responsabilité sociale et environnementale (RSE). Parler de RSE à Euromed Management oblige à questionner l’étendue de sa responsabilité en tant qu’établissement d’enseignement supérieur évoluant dans un environnement de plus en plus complexe (formation d’étudiants, impact sur l’environnement, etc.), surtout depuis la présentation du Plan vert cette année rendant obligatoire la démarche développement durable dans les campus. La mission de ce rapport est double : permettre à l’ensemble des parties prenantes d’appréhender l’état d’avancement de leur démarche de développement durable et leur permettre d’y contribuer.  Ainsi, comme l’année passée, il présente tant les réussites que les points de blocage à travers trois types d’actions majeures : la participation à la vie institutionnelle des organismes d’enseignement, le développement de nouveaux savoirs et la mise en réseau d’idées. La stratégie 2007-2015 développée par Euromed Marseille intègre le management responsable à tous les niveaux de l’école et ce document l’articule autour des cinq axes de la direction de la RSE que sont la réflexion, la formation, l’information, l’action et la co-construction. Télécharger le rapport DD d’Euromed Marseille 
Posté le 27/10/2010
Eco-écoles : l'appel à projet 2009 est lancé !
Eco-Ecole est un programme développé par la Fondation pour l'Education à l'Environnement en Europe, en partenariat avec Eco-Emballages et le Réseau Ecole et Nature, avec le soutien de la Fondation Ensemble, le relais de Milan Presse et le parrainage de l'Association des Maires de France. Créé en 1994, ce programme est aujourd'hui implanté dans 46 pays et près de 26 000 établissements scolaires l'ont déjà mis en oeuvre avec succès. Le programme Eco-Ecole permet à tous les participants et les partenaires d'une école élémentaire, d'un collège ou d'un lycée, de construire un projet environnemental concret pour leur établissement. Dans les établissements volontaires, les élèves et les enseignants, en partenariat avec les élus locaux, les associations locales et les parents d'élèves notamment, travaillent successivement sur cinq thèmes prioritaires : l'alimentation, la biodiversité, l'eau, l'énergie et les déchets. Du diagnostic de leur lieu de vie et de leurs comportements à des améliorations concrètes pour en réduire les impacts sur l'environnement, Eco-Ecole conduit les acteurs de l'école et en particulier les élèves, à une réflexion de proximité sur les enjeux environnementaux et favorise l'éducation à la citoyenneté. Des outils d'accompagnement téléchargeables sur www.eco-ecole.org facilitent l'organisation et la mise en oeuvre de la démarche et de ses objectifs : exemples de projets, manuel méthodologique d'accompagnement, brochures... 
Posté le 16/03/2009
L’APIEU-CPIE atelier Urbain Montpellier Mèze- a conçu un outil Trajet Lycée 21
Réalisé avec le soutien de la région Languedoc - Roussillon dans le cadre de l'opération régionale lycée 21, Trajet lycée 21 est une application en ligne, qui permet d'intégrer progressivement les principes du développement durable au projet du lycée et engager à cet effet des actions concrètes. La démarche suit les étapes classiques de toute démarche de projet à savoir : diagnostic, définition des objectifs, déclinaison des objectifs en plans d'actions opérationnelles et évaluation des avancées à fréquence régulière. La démarche s'appuie sur un outil unique pour toutes les étapes : la « cible du Développement Durable », et sur une application en ligne qui propose une cible du Développement Durable du lycée concerné, les explications nécessaires à l'utilisation de l'outil de pilotage, et une batterie d'exemples facilitant l'élaboration du plan d'actions opérationnelles.Trajet lycée 21 propose une liste de 50 bonnes pratiques en termes de développement durable, classées sous forme concentrique (cible) par ordre de complexité de mise en œuvre et explicitées par une fiche descriptive. Pour chaque bonne pratique, un système de coloration (du rouge quand rien n'est réalisé, au vert quand la bonne pratique est optimisée) permet d'évaluer où se situent le lycée. Pour aider à la notation et à la coloration, le lycée s'appui sur une grille de notation spécifique. Visuelle et simple, la cible est partageable par tous acteurs, enseignants, apprenants,.... Elle rend concrètes les grandes orientations du projet Développement Durable, et permet à chacun de situer son action et sa contribution aux objectifs partagés. L'APIEU (Atelier Permanent d'Initiation à l'environnement Urbain) propose en complément un accompagnement en moyenne 2,5 jours par lycée qui s'organise autour de 6 grandes étapes : le lancement de la démarche et la sensibilisation du groupe projet mobilisé, la réalisation du diagnostic, l'identification des enjeux, la définition des pistes d'actions et la restitution aux participants. l'accompagnement à la définition et à la mise en oeuvre d'un plan d'actions opérationnelles, un suivi à période régulière. Contact : Bernard Dumas - apieumtp@educ-envir.org - www.apieum.org
Posté le 20/02/2009
037Autres initiatives
Evénements
Outils pour agir
  • Landerneau mobilise ses habitants pour son second Agenda 21
  • Le réseau départemental des Pyrénées-Orientales pour les communes en Agenda 21
  • Le COREN publie un nouvel outil L'Agenda 21 scolaire en 21 questions