Outils
Landerneau mobilise ses habitants pour son second Agenda 21
Ce mois de janvier 2016 signe le lancement de la deuxième génération de l’Agenda 21 de la commune de Landerneau. Placé particulièrement sous le signe de la participation citoyenne, ce nouveau projet territorial de développement durable fait suite au premier plan d’action 2010-2014 qui avait principalement porté sur le parc urbain, les audits énergétiques des bâtiments municipaux ou encore la politique du zéro phyto. Agents, élus, associations et surtout habitants de la commune sont invités à réfléchir aux orientations de ce second Agenda 21 lors de quatre ateliers proposés les 19 et 21 janvier prochains. Ces ateliers sont  «  Une qualité de vie pour tous », « L'économie et la valorisation des ressources », « La cohésion économique, sociale et culturelle », et « L'ancrage du développement durable à Landerneau ». Un atelier spécifique aux jeunes sera proposé au sein des collèges et lycées, qui permettra de prendre en compte les remarques et les enjeux posés par la jeunesse. Pour en savoir plus.
Posté le 06/01/2016
Le réseau départemental des Pyrénées-Orientales pour les communes en Agenda 21
Le département a souhaité orienter son action en faveur du développement durable autour de deux grands objectifs : agir et accompagner. Si les chantiers pour assurer l’exemplarité de la collectivité se sont multipliés, notamment à travers une large diffusion du développement durable dans les politiques publiques, le CG renforce désormais l’accompagnement proposé aux collectivités de son territoire en créant et animant un réseau d’échanges spécifiques sur les Agenda 21, avec le soutien de la DREAL Languedoc-Roussillon. Après une année de préfiguration, le réseau a été lancé en janvier 2015, avec la première réunion d’informations ouvertes à toutes les collectivités. Ce réseau reprend la forme du comité régional des Agenda 21 en Languedoc-Roussillon, et regroupe les collectivités et les partenaires volontaires. Il se structure autour de deux instances, le comité technique et le secrétariat. Le premier est une instance plurielle de réflexions et de propositions, regroupant les collectivités porteuses d’Agenda 21. Le secrétariat quant à lui est composé du CG66 et de la DREAL Languedoc-Roussillon pour coordonner et piloter l’ensemble des travaux. Finalement, ce réseau est une réponse départementale à la nécessité de mutualiser, d’échanger expériences et bonnes pratiques autour de l’enjeu commun et pourtant différencié des Agenda 21. En parallèle, le département alimente une Bibliothèque DD – boite à outils autour des Agenda 21 locaux – avec l’aide du Comité 21 pour l’identification et la mutualisation des outils. En savoir plus
Posté le 24/02/2015
Le COREN publie un nouvel outil L'Agenda 21 scolaire en 21 questions
Le COREN (association d’éducation à l’environnement belge) vient de publier un guide pratique « l’Agenda 21 scolaire en 21 questions », fruit et reflet des réalités des écoles accompagnées dans leur processus d’éducation autour du concept et des enjeux du développement durable. L’objectif est d’aider d’autres établissements scolaires à s’engager dans un processus de développement. En 2007, le COREN a lancé un programme d’accompagnement « Agenda 21 scolaire ». Il répond à une double préoccupation : offrir un outil pour aider les écoles à coordonner les nombreux projets, souvent à l’échelle de la classe, et fournir un cadre de mise en œuvre d’une démarche d’amélioration continue qui tient compte des principes de développement durable à l’échelle de l’école. L’ouvrage est structuré en deux grandes parties : dans la 1ère partie, sont passés en revue les principes d’actions et les champs d’application de l’éducation autour du concept de développement durable dans lesquels, les initiatives et activités scolaires relevées se sont ébauchées et prennent forme. La 2ème partie est consacrée aux témoignages directs des acteurs et aux exemples de projets d’écoles. La publication s’adresse à l’ensemble des acteurs scolaires : pouvoirs organisateurs, chefs d’établissement, professeurs, coordinateurs pédagogiques, éducatifs, gestionnaires administratifs et techniques.
A télécharger
Posté le 16/10/2014
Je suis écomobile...en marchant, en roulant, en naviguant
Ce projet pédagogique sur les transports et l’écomobilité pour les classes du CE2 à la 6ème est lancé à l’occasion de la Semaine européenne de la mobilité par la Fondation La main à la pâte. « Je suis écomobile » est un programme interdisciplinaire qui vise à sensibiliser les enfants aux aspects environnementaux, sanitaires, économiques et sociaux des transports. Il a aussi pour objectif de leur faire prendre conscience des enjeux de l’écomobilité en proposant de repenser la relation au territoire, puisque la mobilité conditionne l’accès, notamment aux loisirs. Plus de 10 000 guides pédagogiques sont distribués gratuitement aux enseignants et formateurs qui en font la demande sur ce site. Ce projet est soutenu par la SNCF, la CASDEN et l'ADEME. Pour en savoir plus
Posté le 04/09/2014
Lancement de la Mallette ClimTerr - Adaptation aux changements climatiques
Le GERES propose un nouvel outil, la mallette "ClimTerr - Adaptation aux changements climatiques dans la zone sylvo-pastorale du Ferlo". Financé par la région Rhône-Alpes, cet outil pédagogique est destiné aux agents territoriaux sénégalais. Au-delà de cette région du Sénégal, elle intéressera tous ceux qui se préoccupent de l'élaboration et la mise en place d'un plan climat territorial sur le terrain. Cette mallette comprend tout d'abord un Kit pédagogique "Intégrer les dérèglements climatiques dans la gestion des territoires" composé de 7 fiches thématiques, de la caractérisation du milieu et des moyens d’existence à la mise en oeuvre du plan climat territorial. Les lecteurs y trouveront un contenu théorique, détaillant la méthodologie utilisée, ainsi que des conseils pratiques pour mettre en oeuvre les activités. On y trouvera également un Atlas des vulnérabilités territoriales du Ferlo face aux changements climatiques. Cet outil permet d'établir un pré-diagnostic pour élaborer un Plan territorial. Pour finir, un Poster résume les étapes d'analyse et les actions à mettre en place. Téléchargez ces documents sur le site www.geres.eu, rubrique Ressources.
>> Consulter le document
Posté le 25/02/2014
Les salariés d’Audencia Group deviennent verts en suivant le guide
Audencia Group (Audencia Nantes Ecole de Management et l’Ecole Atlantique de Commerce et SciencesCom) vient de mettre en ligne sur son intranet un éco-guide pour ses 262 salariés afin d’être encore plus exemplaire dans le domaine de la responsabilité globale. Riche en éco-gestes, le guide s’ouvre sur un jeu de questions pour calculer son propre impact sur l’environnement avant de détailler des actes quotidiens au travail qui peuvent faire la différence. Il détaille des actions concrètes pour réduire les nuisances sonores, économiser de l’énergie et de l’eau, respecter les espèces, protéger la qualité de l’air, bien trier ses déchets et œuvrer pour le développement durable. Outre ces conseils pratiques, l’éco-guide souligne les actions environnementales mises en place par Audencia Group depuis presque dix ans. Sans être exhaustifs, les éco-gestes du guide sont cités afin de permettre à chaque salarié d’adapter ses habitudes en fonction de ses contraintes.
Pour en savoir plus
Posté le 09/01/2013
Formation : Initier et accompagner une démarche d'agenda 21 des familles sur son territoire
L’association Nature et Culture et le réseau Cohérence proposent une formation sur "Initier et accompagner une démarche d'agenda 21 des familles sur son territoire", les 6 & 7 décembre à Lopérec (29). Afin d’encourager et d’inciter tout un chacun à modifier ses pratiques et ses comportements susceptibles de répondre aux enjeux du développement durable et solidaire, l’association Nature et Culture et le réseau Cohérence, se sont engagés depuis 2010 dans un projet visant à décliner la démarche d’agenda 21 à l’échelle du citoyen ou d’un foyer. www.agenda21dufinisterien.org Le bilan positif de cette aventure incite les initiateurs à donner un essor plus important à cette démarche d’Agenda 21 du citoyen. La formation d'une durée de deux jours (6 & 7 décembre 2012 à Lopérec)  a pour objectif de transmettre la méthodologie d’accompagnement des agendas 21 de citoyens éprouvée sur 18 mois. Sont concernés plus particulièrement les agents de développement local et les animateurs, éducateurs (Maison pour Tous, MJC, Centres sociaux, associations d'éducation populaires ou de consommateurs,…) pouvant animer, suivre un projet collectif impliquant plusieurs citoyens/familles dans le temps et sur un territoire délimité (quartier, commune, intercommunalité). Pour en savoir plus

Posté le 27/11/2012
Des nouvelles des Acteurs du Paris durable
Pour favoriser la démultiplication de toutes ces initiatives éco-responsables, la Mairie de Paris a lancé en avril 2011, le réseau des Acteurs du Paris durable qui rassemble et essaime toutes ces actions portées par des particuliers, des collectifs d’habitants et des professionnels (artisans, commerçants, entreprises), dont le Comité 21 est partenarire. Pour la rentrée 2012, un nouveau site est en ligne (www.acteursduparisdurable.fr) qui vise à soutenir une dynamique positive en valorisant les porteurs d’initiatives vertueuses et en facilitant le partage d’expérience. Ce site propose une cinquantaine de fiches pratiques d’éco-actions enrichies par la communauté pour faciliter le passage à l’action avec des fonctionnalités à utiliser sans modération :
  • Chaque mois, un thème accompagné d'un quiz, d'un invité et d'un portrait vidéo d’un Acteur
  • Des expériences à partager ou une question à poser ? Faites-en part à la communauté sur les forums des éco-actions.
  • vous organisez un événement ? Relayez-le dans la rubrique "agenda".
  • Une actualité à diffuser ? proposez une parution  sur le site.
  • vous recherchez un Acteur près de chez vous, la carte interactive  est là pour vous aiguiller.
  • Et le web 2.0 pour échanger, toujours ! Facebook, Tweeter et la chaîne Youtube des Acteurs du Paris durable.
Aujourd'hui, la communauté des Acteurs du Paris durable, c’est déjà plus de 30 000 Parisiens impliqués dans des initiatives vertueuses, près de 50 fiches guide d’actions proposées, des centaines de participants dans les rencontres Acteurs… Pour quoi pas vous si vous habitez Paris ? Inscrivez vous !
Pour en savoir plus
Posté le 01/10/2012
Publication d’un Argumentaire Partenariat entre associations et pouvoirs publics
Le REEB (Réseau d’éducation à l’environnement en Bretagne) a publié un Argumentaire Partenariat entre associations et pouvoirs publics, avec le soutien de la CPCA Bretagne (Conférence permanente des coopérations associatives). Il vise à aider les responsables associatifs de l’environnement à mieux comprendre la distinction entre subvention et commande publique et à développer des arguments techniques et politiques pour favoriser le recours à la subvention. Il s’agit pour celles-ci de faire ce choix en ayant conscience des éventuels impacts d’une telle décision, mais aussi de se questionner sur une possible évolution vers un autre statut. L’Argumentaire conclue que si l’association souhaite favoriser le recours à la subvention, l’essentiel est d’être à l’initiative du projet. 20 pages.
Télécharger le guide
Posté le 19/07/2012
Publication d’un guide des pratiques éco-responsables dans les associations
Le Conseil général des Bouches du Rhône publie un guide des pratiques éco-responsables dans les associations, coordonné par l’association Profession Sport 13 en collaboration avec le comité de pilotage de la démarche 13 éco-associations. Pilotée par le Conseil général, la démarche 13 éco a pour but d’accompagner les associations dans leur volonté d’intégrer les enjeux du développement durable. Disponible en ligne, le guide recense l'ensemble des actions permettant de favoriser l'éco-responsabilité des associations tant au niveau de l’organisation d’un évènement que dans leur fonctionnement interne. L’éco-responsabilité est envisagée ici comme une attitude globale qui vise non seulement à limiter les impacts environnementaux de ses activités mais aussi à mettre en avant tous les aspects économiques et sociaux du développement durable (mobiliser les ressources culturelles et sociales du territoire, faciliter l’accès de tous aux manifestations et la rencontre des générations, inclure une dimension solidaire et citoyenne dans les projets menés). Le guide propose des fiches thématiques sur l'engagement et l'élaboration d'un projet 13Eco-responsable, l'éco-communication, les déplacements, la consommation de l'eau et des énergies, les achats durables, l'alimentation et les déchets. Cet outil pratique est destiné aux responsables associatifs, aux organisateurs de manifestations ainsi qu'aux adhérents et participants pour une mise en œuvre concrète des principes du développement durable.
Pour en savoir plus
Posté le 19/07/2012
Un guide méthodologique Agenda 21 ITEP !
Le projet Agenda 21 ITEP permet à des structures du secteur médico-social, comme les Instituts Thérapeutiques Educatifs et Pédagogiques, d'être accompagnées par l'association Labelbleu dans la mise en œuvre de démarche de Développement Durable. Cette démarche permet de développer des actions en faveur du développement durable en s'appuyant sur trois axes : social, environnemental et économique. Suite à l'accompagnement de l'agenda 21 de l'ITEP de Bourneville (34), l'association a édité un guide méthodologique AGENDA 21 ITEP. Il s’adresse aux professionnels du secteur médico-social (ITEP) et des associations d’EEDD. Télécharger le guide
Posté le 11/05/2012
Un guide complet pour les associations qui veulent devenir éco-responsables
Un guide des pratiques éco-responsables dans les associations a été coordonné par l’association Profession Sport 13, en relation avec le comité de pilotage de la démarche 13éco-associations du Conseil général des Bouches du Rhône. Le département se montre très actif en matière d’accompagnement des associations, notamment au travers de la démarche 13 éco, en intégrant des partenaires extérieurs. Il a créé une boîte à outils, la plateforme 13 éco, qui propose une formation de sensibilisation et d’information sur le développement durable, un espace d’échanges regroupant des pratiques éco-responsables déjà engagées par des associations du département, un centre ressources identifiant des relais spécialisés du département, et un guide des associations 13éco-responsables. Ce guide inclue les piliers économique, social et environnemental du développement durable, sans négliger celui de la gouvernance. Il propose des fiches thématiques : l’engagement et l’élaboration d’un projet 13éco-responsable, l’éco-communication, les déplacements, la consommation de l’eau et des énergies, les achats durables, l’alimentation, les déchets. Il redonne aussi des définitions essentielles sur la thématique verte et propose des outils d’auto-évaluation en ligne et des liens pour aller plus loin (sites internet et ouvrages utiles) et mener une bonne politique de développement durable. A consulter sans modération. En savoir plus
Posté le 11/04/2012
Être consommateur responsable d'électroménager avec le GIFAM
Le GIFAM, Groupement interprofessionnel des fabricants d’appareils d’équipement ménager, s’engage pour le développement durable avec deux outils pédagogiques destinés au grand public : le vadémécum des « 10 questions à se poser au moment de l’achat d’appareil électroménager » et le blog www.choixresponsable.com, espace d’informations ludiques pour les consommateurs et redessinant alors la relation de ceux-ci avec les fabricants. Le vadémécum vise à donner au consommateur un regard critique sur l’offre proposée afin qu’il devienne acteur proactif, et lui permet également d’évaluer le sens de l’innovation utile et responsable chez les fabricants d’électroménager. Les « 10 questions à se poser au moment de l’achat d’appareil électroménager », guide labellisé par La Semaine du Développement Durable, répertorie les grandes questions que le consommateur doit se poser lors de l’achat d’un appareil électroménager et résume d’essentiel des informations. Il est accessible sur le blog créé par GIFAM pour apporter conseils, informations et astuces. Ce blog est aussi le support de l’expression du grand public qui fait ses retours d’expériences de consommateurs éclairés. Des bloggeurs influents de l’électroménager, du culinaire et du développement durable peuvent aussi y publier des articles dans l’optique d’informer les visiteurs de la meilleure manière de gérer la fin de vie de ses appareils électroménagers.  Consulter le vadémécum. Consulter le blog.
Posté le 04/04/2012
Guide pédagogique « Pour une éducation au développement durable et solidaire
Le Guide pédagogique « Pour une éducation au développement durable et solidaire » invite les équipes pédagogiques à entrer dans une réflexion collective autour de la solidarité internationale et du développement durable. L’ouvrage suggère de nombreuses pistes pour mener des activités pédagogiques, dans une approche co-disciplinaire, et conduire des animations hors-temps scolaires de l’école au lycée. Il propose également des conseils et méthodes simples pour construire des partenariats ambitieux, éclairés par des exemples concrets de projets : organiser le compostage des déchets organiques avec la cantine scolaire du lycée, organiser avec les collégiens un projet d’entraide franco-sénégalaise, organiser une journée à thème à l’école primaire, organiser un échange de classes entre deux établissements... Un guide pour amener les jeunes à comprendre le monde dans lequel ils vivent, à devenir des citoyens éclairés et responsables.
Auteurs : collectif  - Editeur : CRDP de Franche-Comté  -136 pages - Réf. 250B0246 – 12€
Pour en savoir plus
Posté le 02/04/2012
Superenvironnementalman accompagne les sénartais dans une démarche éco-responsable
Le syndicat d'Agglomération nouvelle (San) de Sénart, instance politique intercommunale composée d’élus désignés par les conseils municipaux, a imaginé un kit de 9 objets très usuels, le climakit, pour sensibiliser les ménages sénartais à quelques éco-gestes très simples. Pour les aider à réduire leur consommation d'énergie en termes de chauffage, déplacement, éclairage... Les objets distribués sont : une couverture plutôt qu'un chauffage à fond, un sablier pour surveiller la durée de sa douche, une carafe pour mettre l'eau du robinet sur table, un plan des liaisons douces pour se déplacer à vélo à Sénart, un ticket de T zen pour prendre les transports en commun... Un roman photo amusant accompagne ce kit pour en donner le mode d’emploi, mettant en scène Superenvironnementalman, super héros qui dispense à un jeune couple inconscient ses conseils avisés. Le San de Sénart a également ouvert l'Espace Info Énergie à la Maison de l'Environnement de Sénart, qui a pour mission d'accompagner gratuitement les habitants du territoire dans la réalisation d'économies d'énergie, dans le domaine de l'habitat notamment.
Posté le 13/03/2012
Familles rurales ne manque pas d’idées pour répondre aux besoins des familles !
Familles rurales présente des actions réalisées dans son réseau à travers le document « 1000 projets ». Ces actions réalisées par les associations pour répondre aux besoins des familles selon les territoires concernent toutes les générations, de la petite enfance aux seniors dépendants. Elles sont répertoriées par thématiques : loisirs culturels et artistiques, animation de la vie locale, loisirs sportifs, séniors dynamiques, séniors dépendants, lien intergénérationnel, transport, services à la personne, santé et prévention, sécurité routière, développement durable, accidents de la vie courante. Par exemple, pour favoriser le développement durable, une action nommée « Eau tour du monde » a été menée par l’association Familles rurales de Saint-Benoît-du-Sault (Indre), qui réunit 85 familles. Le but était de consacrer un après-midi à la sensibilisation des enfants à la thématique de l’eau : faire prendre conscience à l’enfant que l’eau est une ressource épuisable, comparer la gestion de l’eau entre les pays du Nord et les pays du Sud, éduquer à la citoyenneté et au partage. Un cahier d’activité a alors été créé et distribué aux 18 enfants participants pendant l’été 2011.
Posté le 13/03/2012
Le Conseil Général du Finistère accompagne les acteurs culturels dans le développement durable
Le 19 octobre dernier, le Conseil Général du Finistère s’est associé à Musiques et Danse en Finistère et au Collectif des festivals bretons afin d’accompagner les acteurs culturels du territoire dans des démarches développement durable. Lors d’une première rencontre, une soixantaine d’acteurs culturels (festivals, équipements, collectivités, etc.) ont été sensibilisés au développement durable et ont pu évoquer leurs besoins d’accompagnement. Ces réflexions seront un point de départ pour élaborer des outils adaptés au milieu culturel. Le Collectif des festivals bretons fournit déjà des fiches pratiques et documents techniques pour guider les 24 festivals adhérents dans la mise en place de leur Agenda 21.Pour en savoir plus 
Posté le 06/03/2012
Eco-Ecole donne la parole à la communauté scolaire investie dans son programme
Eco-Ecole, campagne coordonnée par la Fondation européenne pour l’éducation à l’environnement -FEEE,  a édité en 2011 sa sixième brochure « Eco-Ecoles en action », qui présente des actions concrètes réalisées dans des écoles élémentaires, collèges et lycées, le tout assorti de témoignages. La diffusion de ces actions à la fois exemplaires et transposables vise à inciter de nouvelles écoles à s’engager dans une démarche éco-responsable. Aujourd’hui, Eco-Ecoles recense 1500 établissements scolaires ayant engagé depuis la rentrée 2011 une démarche Eco-Ecoles en France. Par ailleurs, à l’international, près de 41 000 établissements sont concernés par cette démarche dans 50 pays. La brochure permet de diffuser les discours des enfants, des enseignants et du personnel éducatif qui présentent alors leur implication dans chacun des projets et le déroulement de ceux-ci. Elle donne également de brefs conseils méthodologiques et pédagogiques pour mener à bien ce type d’actions, en rappelant l’importance de la sensibilisation, de la coopération, de la bonne définition de priorités ciblées, ainsi que de l’implication des élèves, et ce tout au long des sept étapes clés que propose Eco-Ecoles. Si ces étapes sont bien respectées, les écoles pourront peut-être obtenir le label par le Jury Eco-Ecoles et le renouveler chaque année, afin d’obtenir une reconnaissance nationale et internationale. eco-ecole@f3e.org - www.eco-ecole.org
Posté le 28/02/2012
Nouvelle publication : comment démarrer l’éducation au développement durable
La collection « Repères pour agir.Premier degré", le CRDP d’Amiens, pôle national de compétences pour l’EDD, vient de publier un ouvrage "Démarrer l'EDD" qui s'adresse au premier degré. L’éducation au développement durable est devenue une composante importante de l’enseignement à l’école primaire. Les programmes de l’école primaire de 2008 requièrent en effet d’aborder tous les enjeux de la question, de la découverte du monde (cycle 1), à la compréhension des interactions entre les êtres vivants et leur environnement (cycle 2), et jusqu’à la technologie, les sciences, l’histoire et la géographie pour le cycle 3. Pour aider à sa mise en œuvre, cet ouvrage propose aussi bien des activités ponctuelles que des séquences ou des projets, de classe ou d’école. Des expériences sont commentées, des projets analysés ; "L’eau dans ma commune", "la couleur de l’étang", ou même "le développement durable chez nos voisins" sont autant d’occasions de déterminer l’approche pour mener cette éducation. Enfin, l’ouvrage propose de réinventer les usages de dispositifs existants : expositions, littérature de jeunesse. 142 pages. 19 euros Pour en savoir plus
 
Posté le 01/02/2012
Lancement du jeu Concours Recettes 0 déchets
Inddigo lance le concours "Recettes 0 déchets", à l'occasion de la Semaine européenne de la réduction des déchets, du 19 au 27 novembre 2011, qui aura pour objet le gaspillage alimentaire. Organisé en partenariat avec l'association Orée, le concours "Recettes O déchets" est ouvert aux clients et partenaires des deux structures.
Les règles du jeu sont simples : il suffit de réaliser deux recettes, dont la 2ème à partir des restes de la première. Les recettes seront testées par les salariés d'Inddigo. Les meilleures recettes recevront les prix suivants :
- Premier prix : une journée de Conseil Inddigo sur la prévention des déchets
- Deuxième prix : un repas au restaurant de votre choix avec un budget maximal de 150 euros
- Troisième prix : un panier garni de produits savoyards bio. Les prix seront remis le 30 novembre à Pollutec, sur le stand d'Orée.
Téléchargez le règlement du Concours "Recettes 0 Déchet"
Téléchargez le Bulletin de participation
Téléchargez l'affiche
Posté le 09/11/2011
Familles rurales incite les familles à faire du développement durable
Le mouvement Famille rurale a lancé l'outil EcoSphèreRES pour inciter les familles à agir au quotidien. Les arguments utilisés pour inciter au changement de comportement sont les économies de budget, mais aussi la prise de conscience des impacts de la vie quotidienne. Concrètement, les associations locales du réseau famille rurale proposent des actions sur le thème du développement durable et à l'issue, les familles volontaires s'inscrivent dans la démarche EcoSphèRES. Elles peuvent alors repartir avec la maison-outil contenant toutes les informations utiles, s'inscrire sur Internet dans l'espace communautaire, ou encore bénéficier d'un accompagnement de leur association. La famille est invitée à réaliser son diagnostic, qui permet de révéler les bonnes pratiques ou les marges d'amélioration. La famille s'engage alors sur un ou plusieurs thèmes d'action, et le diagnostic est renouvelé quelques temps après pour constater les progrès. L'espace communautaire www.ecospheres-lesite.fr permet aux familles de gérer en ligne leurs engagements, accèder à des fiches en lignes et échanger avec les autres familles grâce au forum.
Posté le 29/09/2011
FNH lance une formation e-learning sur la biodiversité
Tous les états de lieux montrent que nous vivons au-dessus des moyens de la planète. Pour assurer une durabilité à nos activités, le défi est donc bien de passer d’un système de prélèvement sans limites des ressources naturelles à un système qui préserve les biens et services issus de la biodiversité, tout en permettant aux humains de répondre à leurs besoins fondamentaux. Il faut que chacun comprenne la nécessité et l’intérêt de passer d’une approche linéaire (extraire, produire, jeter) à une approche en phase avec le cycle de la nature (optimisation, recyclage, réutilisation). Ainsi, la Fondation pour la Nature et l'Homme a choisi de développer un outil complet de formation en ligne. Avec plus de quatre heures de présentation, de concepts nouveaux, de vidéos et d’exercices, la formation a été conçue pour amener chacun à réfléchir en se fondant sur de nouveaux principes pour modifier son schéma mental.
  • Ouverte à tous: particulier, collectivité, entreprise, association…
  • 3 modules progressifs d’environ 1h30 chacun : module «principes communs», module «particulier», module «entreprise».
  • Tarifs: 9 € pour le pack particulier, 90 € pour le pack entreprise, 100 € pour le pack global.
  • Possibilité de faire la formation en une ou plusieurs fois grâce à un login et un mot de passe.
    Dossier de presse
    www.elearning-fnh.org
Posté le 29/08/2011
L’association Notre Village Terre d’Avenir publie un guide des bonnes pratiques
L’association nationale Notre Village Terre d'Avenir a élaboré un guide de bonnes pratiques des Agendas 21 dans les petites communes. De multiples réalisations des collectivités rurales sont présentées à travers différents thèmes : l’énergie et les transports, la biodiversité et l’aménagement, le social et le sociétal, les circuits cours et les déchets, l’eau, et enfin le développement économique. Sont ainsi proposées des solutions concrètes : de la chaudière bois, en passant par le pédibus ou des projets de plus grande ampleur tel qu’un éco-quartier. Chaque projet est contextualisé et présenté selon les moyens mis en œuvre, les coûts et les partenariats mobilisés. Ce guide est disponible enligne, au format Fluidbook. Pour en savoir plus

Posté le 22/07/2011
L'Agence française de développement change de visage sur le Web
L'Agence française de développement (AFD), établissement public qui soutient des projets pour améliorer les conditions de vie des populations des pays du Sud et d'Outre-Mer, lance son nouveau site Internet. Ce site propose une information plus lisible, accorde davantage de place à l'image et inaugure de nouvelles rubriques. Cette vitrine institutionnelle de l'AFD est complétée par un dispositif Internet plus large, destiné à différents publics: son blog, les réseaux sociaux et les plates-formes vidéo, mais aussi un centre de ressources francophones sur le développement et un blog d'experts sur le développement, pour un public plus spécialisé.
Posté le 15/02/2011
Intégration des écomatériaux dans les constructions/réhabilitations de logements sociaux
Les Amis de la terre, association de protection de l’Homme et de l’environnement, publient un nouveau guide intitulé Intégrer les écomatériaux dans les constructions/réhabilitations de logements sociaux. Réalisé avec le soutien de la Caisse des dépôts et en partenariat avec la Fédération nationale des sociétés coopératives d’HLM, l’Office public de l’habitat montreuillois, le groupe ICF et la Société nationale immobilière, l’ouvrage s’adresse aux organismes d’habitat social. Bois, paille, chanvre, lin, etc., les écomatériaux, évoqués dans les articles 4 et 71 de la loi Grenelle 2, font en effet de plus en plus parler d’eux. Mais il est encore complexe de se les approprier et de les utiliser sans information adéquate ou ressources financières suffisantes. Pour les organismes d’habitat social engagés sur des chantiers publics respectueux de l’environnement et des habitants, ils constituent un outil stratégique et incontournable. Ce guide propose donc des pistes d’actions concrètes pour l’utilisation d’écomatériaux dans les chantiers de réhabilitation et de construction gérés par ces organismes : appels d’offre, financements, certification des matériaux, etc. De nombreux exemples viennent en illustrer les propos. Télécharger le guide 
Posté le 26/01/2011
Les Établissements du Développement Durable (EdDD) de Haute Normandie
Ce sont à l'origine douze (2005) puis quinze partenaires institutionnels[1] (2010) qui portent une ambition régionale, celle de contribuer par l'action et l'éducation à une Éducation au Développement Durable qui implique tous les acteurs de la communauté éducative et ses partenaires. La démarche de projet a permis de réunir au sein de ce collectif régional les principaux acteurs de l'EDD. Notre démarche vise à développer les compétences et la culture dont nous avons besoin pour contribuer, individuellement et collectivement, par l’action et l’éducation, à l'épanouissement de tous les citoyens autant qu’au maintien et à l’amélioration du cadre et des conditions de vie sur Terre. C’est dans la double perspective de contribuer et d'éduquer au développement durable que les EdDD proposent une démarche globale de progrès inscrite au cœur du projet d’établissement, de centre ou d’école visant à intégrer les trois dimensions suivantes.
Télécharger le schéma

1.     Les enseignements et les formations : c’est le cœur de métier. Il s’agit de former des citoyens et des professionnels qui soient acteurs du DD dans l’établissement et au-delà. Les enseignements, la pluridisciplinarité et la démarche de projet jouent un rôle moteur dans à la mise en œuvre du projet.
2.     La gestion et le fonctionnement de l'établissement : c’est le principe de cohérence entre «le dire et le faire», la pédagogie de l’exemple et de l’exemplarité. Il s’agit de montrer que le développement durable s’incarne dans le fonctionnement et la gestion éco-responsable de l’établissement. Comment chacun doit-il et peut-il intégrer le DD et ses principes dans sa culture et ses gestes professionnels ? L'amélioration des impacts liés au fonctionnement et à la gestion du restaurant scolaire, des espaces verts, des énergies et des fluides, des bâtiments, des transports, des achats, etc. constitue un objectif en soi autant que de bons supports pédagogiques pour les enseignements et les formations.
3.     L’ancrage territorial du projet désigne d’abord une démarche citoyenne d’ouverture sur le monde et le territoire selon le principe «Penser global, agir local». C’est également une démarche co-construite, partenariale, avec les acteurs du territoire. En lien ou en amont des démarches d'Agenda 21 impulsées par les collectivités, les EdDD ont ainsi l’ambition d'agir « dans, avec et sur » le territoire.  
Pour en savoir : http://www.eddd.fr
[1] Autorités académiques, collectivités territoriales et locales, agences et services de l'État, associations, Parc Naturel Régional (PNR).

Dispositif EdDD de Haute Normandie
Charte des EdDD de Haute Normandie
Label régional EdDD de Haute-Normandie
Posté le 25/01/2011
Le développement durable : adoptez-le en famille !
Le Centre de Découverte du Monde Marin (CDMM) invite les familles à s’engager en faveur du développement durable a travers un guide de 48 pages, Le Développement Durable en Famille, dans lequel il fournit toutes les pistes méthodologiques menant petits et grands aux éco-gestes du quotidien. Ce guide, conçu en collaboration avec le Comité 21, propose aux lecteurs d’effectuer le bilan de l’engagement familial à travers un questionnaire qui porte sur les usages dans les domaines de l’énergie, les transports, l’eau, les déchets, l’alimentation, la consommation, l’habitation et les milieux naturels. Il s’agit d’une auto-évaluation qui contribue à déterminer les secteurs nécessitant un plus grand investissement des membres de la famille puis à établir un programme d’actions adapté à la situation et aux moyens de chacun. Le guide fournit également une multitude d’exemples d’éco-gestes grâce à des fiches thématiques qui décrivent les conséquences des comportements sur l’environnement tout en apprenant à reconnaître les labels et logos. Renseignements au 04 93 55 33 33.
>> Télécharger le guide
Posté le 21/01/2011
Troisième édition du Carnet de vacances en famille pour une planète durable
Les éditions ELKA sorte leur nouvel opus du Carnet de vacances durables en famille pour une planète durable. Témoignages éclairants d’experts de la montagne, mise en avant d’initiatives positives, mine d’informations passionnantes sur les richesses d’un territoire et les enjeux du tourisme responsable…, mais aussi quiz, test, activités drôles et instructives pour toute la famille. Face au  succès remporté par les deux premières éditions, les Carnets de vacances en famille pour une planète durable  sont désormais diffusés a 150 000 exemplaires sur tout le massif des Alpes (Savoie, Haute-Savoie, Isère, Alpes de Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Vaucluse, Drome, Hautes-Alpes). En 64 pages, ces carnets réussissent le pari d’informer et de sensibiliser un large public sur le mode ludo-éducatif, tout en étant porteur de solutions et relais de démarches innovantes. Les carnets sont remis gratuitement dans de nombreux points de diffusion : offices de tourisme, associations et lieux de protection de la nature, écomusées, Parcs naturels et divers lieux touristiques. Pour en savoir plus.
Posté le 22/12/2010
Evaluation de l'Agenda 21 de l'Opac38
Premier bailleur social de l’Isère, l’Opac38 a pour mission d’accompagner les populations logées et de participer à tisser le lien social dans les quartiers, en partenariat avec l’ensemble des instances locales. En 2002, le développement durable est inscrit comme axe stratégique de développement de l’organisme et le conseil d’administration décide de la construction d’un Agenda 21. L’évaluation d’un Agenda 21 ne peut se concevoir et se pratiquer qu’avec la démocratie participative. Un Groupe d'Evaluation Participative a été créé en 2008, et a planché sur un des champ de l'Agenda21 : "comment répondre au défi énergétique".
>> Evaluation de l'Agenda 21 de l'Opac38
Posté le 20/12/2010
Plan d'actions de l'Agenda 21 de l'Opac38
Premier bailleur social de l’Isère, l’Opac38 a pour mission d’accompagner les populations logées et de participer à tisser le lien social dans les quartiers, en partenariat avec l’ensemble des instances locales. En 2002, le développement durable est inscrit comme axe stratégique de développement de l’organisme et le conseil d’administration décide de la construction d’un Agenda 21. Voici le plan d’actions.
>> Plan d'actions de l'Agenda 21 de l'Opac38
Posté le 20/12/2010
Lancement de l'Agenda 21 de l'Opac38
Premier bailleur social de l’Isère, l’Opac38 a pour mission d’accompagner les populations logées et de participer à tisser le lien social dans les quartiers, en partenariat avec l’ensemble des instances locales. En 2002, le développement durable est inscrit comme axe stratégique de développement de l’organisme et le conseil d’administration décide de la construction d’un Agenda 21. Voici la décision de délibération du conseil d’administration.
>> Lancement de l'Agenda 21 de l'Opac38
Posté le 20/12/2010
Les Eco Guides des stations et du matériel de montagne
L’association Mountain Riders travaille depuis 2001 à la promotion du développement durable sur les différents territoires de montagne en France. Elle accompagne les acteurs publics et privés, ainsi que les 20 millions de pratiquants annuels vers des actions concrètes et durables. L’association a édité sa nouvelle collection des Eco Guides : l’Eco Guide des stations de montagne et l’Eco Guide du matériel de montagne, qui présentent des actions innovantes et pertinentes pour que partout chacun puisse profiter des expériences des autres et donner forme à un développement soutenable du tourisme de montagne. Pour plus d’informations
Posté le 20/12/2010
Plan d'actions de la Ligue de l'enseignement, Fédération Lot et Garonne
L’Agenda 21 de la Ligue de l’enseignement, fédération de Lot et Garonne, a débuté en Janvier 2008. D’octobre 2008 à février 2009 ont débuté des ateliers de consultation. L’objectif de ces ateliers était à la fois d’amorcer un système de démocratie participative au sein du siège de la fédération et de définir avec l’ensemble des acteurs le plan d’actions au vu du diagnostic et de nos convictions. En juin 2009, le bureau de la fédération a validé le plan d’actions.
>> Plan d'actions 2009-2012
Posté le 15/12/2010
Synthèse du diagnostic partagé de la Ligue de l'enseignement, Fédération Lot et Garonne
L’Agenda 21 de la Ligue de l’enseignement, fédération de Lot et Garonne, a débuté en Janvier 2008. L’association fait vivre depuis lors une dynamique de communication interne forte, mêlant le débat, l’information et la réflexion. De février à septembre 2008 a été réalisé un diagnostic partagé dans les domaines de l’énergie, les transports, les achats, les déchets, les conditions de travail, et l’éducation au développement durable.
>> Synthèse du diagnostic partagé
Posté le 15/12/2010
Sortie du guide Le développement durable en famille
Le Centre de Découverte du Monde Marin (CDMM) a élaboré un guide méthodologique Le développement durable en famille à destination des familles pour les accompagner dans une véritable démarche de développement durable qui est basée sur le respect de la personne, de la citoyenneté et de son environnement. Cet outil guide la famille à chaque étape, de la préparation jusqu’à la mise en œuvre d’actions concrètes en passant par un diagnostic et la définition d’un programme d’actions dans une logique d’amélioration continue. Chacun y trouve une place d’acteurs, les parents mais aussi les enfants qui peuvent apporter leur savoir-faire et renforcer des liens familiaux. Le Comité 21 a participé à l’élaboration et à la relecture du guide. Une permanence d’accueil et des réunions d’information sont programmées pour présenter le guide et proposer aux familles de s’engager dans une véritable démarche de développement durable de type agenda 21. Au cours de ces permanences, un conseiller en développement durable du CDMM répondra aux questions des familles. A l’issue de ces réunions, si une famille souhaite s’engager dans ce type de démarche, un suivi pourra être effectué par le CDMM pour l’accompagner. Pour en savoir plus
>> Télécharger le guide
Posté le 01/12/2010
Guide pratique des allégations environnementales
Bio, durable, responsable, naturel, biodégradable, que signifient exactement ces termes apparaissant sur les produits "verts" et qui se sont multipliés sur les produits ces dernières années ? Les réponses sont apportées dans un guide qui explique les conditions d’emploi de sept expressions. Ainsi, pour chaque allégation telle que « durable », « responsable », « biodégradable »... ou encore, pour les produits non alimentaires, « bio » ou « naturel », des informations simples et claires sont apportées : la signification du terme, les garanties à apporter par le professionnel ou encore les précisions qui doivent être portées à la connaissance du consommateur. Cette clarification est l’aboutissement des travaux du Conseil national de la consommation (CNC) au cours desquels consommateurs et professionnels se sont mis d’accord. Le CNC poursuit actuellement ses travaux de clarification pour huit autres allégations qui viendront compléter le guide pratique début 2011. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes intensifiera ses contrôles dans les mois à venir sur la loyauté des allégations environnementales. Pour en savoir plus
Posté le 10/11/2010
Les grandes écoles de commerce sont-elles responsables ? Réponse d’Euromed
Dans la deuxième édition de son Rapport de développement durable 2009-2010, Euromed Marseille met à jour ses indicateurs et actions de responsabilité sociale et environnementale (RSE). Parler de RSE à Euromed Management oblige à questionner l’étendue de sa responsabilité en tant qu’établissement d’enseignement supérieur évoluant dans un environnement de plus en plus complexe (formation d’étudiants, impact sur l’environnement, etc.), surtout depuis la présentation du Plan vert cette année rendant obligatoire la démarche développement durable dans les campus. La mission de ce rapport est double : permettre à l’ensemble des parties prenantes d’appréhender l’état d’avancement de leur démarche de développement durable et leur permettre d’y contribuer.  Ainsi, comme l’année passée, il présente tant les réussites que les points de blocage à travers trois types d’actions majeures : la participation à la vie institutionnelle des organismes d’enseignement, le développement de nouveaux savoirs et la mise en réseau d’idées. La stratégie 2007-2015 développée par Euromed Marseille intègre le management responsable à tous les niveaux de l’école et ce document l’articule autour des cinq axes de la direction de la RSE que sont la réflexion, la formation, l’information, l’action et la co-construction. Télécharger le rapport DD d’Euromed Marseille 
Posté le 27/10/2010
L'Agenda 21 associatif de la Ligue de l'enseignement
La Ligue de l'enseignement vient d'adopter son second plan d'action Agenda 21 pour 2010-2013. Elaboré pour le siège national dans un souci d'exemplarité, il est construit autour de quatre grandes finalités :
- réduire les émissions de gaz à effet de serre ;
- améliorer qualitativement et quantitativement les consommations ;
- favorsiser et mettre en oeuvre la diversité au sein du mouvement ;
- adapter les activités de la Ligue (sportives, culturelles, de loisirs...) en cohérence avec une démarche de développement durable.
Ces finalités font l'objet d'engagements précis et chiffrés déclinés en actions qui seront évaluées dans trois ans.
http://www.laligue.org

>> 2ème Plan d'actions à télécharger
Posté le 07/10/2010
ADERE : un outil d’autodiagnostic environnemental pour les responsables d’évènements
L’Auto Diagnostic Environnemental pour les Responsables d’Evènements (ADERE) est destiné à évaluer l’intégration du volet environnemental dans l’organisation d’une manifestation. Il s’agit d’un outil gratuit disponible sur Internet, accessible à tous. Construit par le « Collectif pour des évènements responsables » composé de l’ADEME, de l’ANAé, de la Fondation Nicolas Hulot, de l’association Méduli Nature, de l’association Mountain Riders et de l’UFOLEP, il s’organise autour de 6 thèmes : alimentation, communication, lieu technique & décors, transports, hébergement, sensibilisation. Les questions relatives à ces thématiques permettent de détecter des points d’amélioration, des pistes d’actions et des liens pour aller plus loin dans la démarche. Les utilisateurs y retrouvent également une FAQ (quelle différence entre l’outil ADERE et le Bilan Carbone® ? quelles règles pour promouvoir l’usage de l’outil, etc.) ; l’archivage de leurs données ; un bilan détaillé pour comprendre ses points faibles et les actions à mettre en place à l’avenir. A ce jour, une centaine d’évènements culturels, près de 80 évènements sportifs et 75 évènements professionnels ont bénéficié de cet outil.
Voir l’outil ADERE.
Posté le 10/08/2010
L’ADEME et la Fondation Nicolas Hulot lancent le Coach Carbone®
Il y a 5 ans, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) et la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme lançaient le Défi pour la Terre. L’objectif était d’inciter les Français à s’engager à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et à économiser l’énergie, en adoptant les bons réflexes au quotidien. Dans la continuité de cette première étape, à l’occasion de la Semaine de l’Energie, ils lancent le Coach Carbone®, outil d’accompagnement qui participe concrètement à l’enjeu de réduction par 4 des émissions d’ici 2050. Cette application innovante, disponible gratuitement sur Internet, a été conçue pour être très accessible et conviviale. Elle permet de calculer les émissions de carbone du foyer sur ses principaux postes, logement, transport, équipement et alimentation, et de proposer un plan d’action adapté, indiquant les économies estimées en tonnes de CO2, en kWh, en litres de carburant et en euros. L’ambition du Coach Carbone® est d’offrir au grand public un outil prenant en compte les habitudes de vie et le quotidien de chacun. www.coachcarbone.org accessible dès le 30 septembre 2010
>> Communiqué de presse
Posté le 12/07/2010
La Région Aquitaine lance l’opération « Toits bleus »
La Région Aquitaine lance un appel à projets « Toits bleus » auprès d’investisseurs, en vue de l’installation sur les toits des 153 lycées publics aquitains de centrales photovoltaïques raccordées au réseau public de distribution d’électricité. L’Aquitaine s’est engagée à réduire de 30 % l’empreinte carbone de son patrimoine. Dans cet objectif, il lui faut agir non seulement en faveur de la réduction des consommations d’énergies mais aussi pour le développement de l’utilisation des énergies renouvelables.  Dès 2009, un audit des toitures de 31 lycées a été engagé pour étudier les travaux à mener afin d’obtenir une isolation de haut niveau, une étanchéité durable et concevoir les meilleurs choix d'intégration architecturale des modules photovoltaïques. En 2010, trois sites pilotes ont ainsi été équipés. Le Conseil régional a décidé de généraliser ces expériences et d’engager un important programme d’amélioration thermique des toitures, associé à la mise en place de panneaux photovoltaïques pour la production d’électricité d’origine renouvelable. Cette opération de mise à disposition s’accompagnera de travaux importants d’isolation des lycées aquitains. A partir de janvier 2011, ce seront près de 280 millions d’euros qui pourront être investis par l’opérateur choisi, qui permettront à l’Aquitaine de valoriser son patrimoine immobilier et de renforcer sa position de leader dans le développement de la filière des énergies renouvelables. Pour en savoir plus
Posté le 09/07/2010
Réduire les émissions de gaz à effet de serre de 10 % en 2010
La fondation GoodPlanet avec le soutient de WWF France et de l'ADEME lance la campagne 10 :10. Cette manifestation invite toute personne, entreprise, collectivité, ou organisme à réduire 10% de ses émissions de gaz à effet de serre sur une période de 12 mois, en débutant en 2010. Pour les entreprises ou collectivités ayant déjà engagé des efforts importants ou établi des stratégies précises, une réduction supérieure à 3 % reste compatible avec la campagne. 10:10 a pour objectif de mobiliser la majorité des Français sur la question des dérèglements climatiques. La campagne a pour ambition de donner envie à chacun de s'impliquer dès aujourd'hui pour y apporter une réponse en s'appropriant ses objectifs. Pour cela, elle met en avant des initiatives existantes et vise à en susciter de nouvelles. Pour y parvenir, elle suggère tout un ensemble de gestes simples qui permettent de réduire ses émissions de gaz à effet de serre sans renoncer à son style de vie. www.1010.fr
Posté le 26/05/2010
Issy-les-Moulineaux : un jeu en ligne pour faire des économies d'énergie
Comment mieux apprendre les bons gestes qu'en jouant ? C'est à partir de cette question que la ville d'Issy-les-Moulineaux a décidé de proposer à ses habitants un jeu en ligne sur le thème du développement durable. Développé avec la société Sysope, spécialisée dans le serious game - jeu sérieux - au service du développement durable, le jeu vous apprendra, par exemple, qu'Issy-les-Moulineaux économise des millions de litres d'eau chaque année grâce à son système de captage des eaux de pluie et à son bassin de captage d'eau de source (boulevard Rodin), que la géothermie permettra de couvrir une très grande part des besoins énergétiques (chauffage, eau chaude, sanitaires) dans le futur quartier du Fort d'Issy, ou que les panneaux solaires installés dans nos écoles primaires permettent d'éclairer près de 50 classes par an. Le jeu propose également toute une série d'astuces pour faire des économies individuellement. Pour en savoir plus 
Posté le 03/05/2010
L’ADEME lance un site internet pour faciliter les PDE
Face à la forte augmentation du nombre de Plan de déplacement d'entreprise (PDE) ces quatre dernières années, les partenaires PRO'MOBILITE (Région Ile-de-France, ARENE IDF, ADEME direction régionale IDF, IAU IDF, DRIRE, Certu, la CCI de Paris et le Syndicat des transports d'IDF) ont créé un site internet www.promobilite.fr. Ce site portail a pour objectif de faciliter et d'encourager les démarches de création de PDE et de fournir de nombreuses informations et actualités sur le sujet. C'est un outil pratique pour les entreprises qui trouveront grâce à une navigation simple les  renseignements  sur  le PDE,  les étapes à suivre, les aides existantes, des exemples de bonnes pratiques... Un lien vers  le « Club mobilité capitale »  rassemble à ce  jour plus de 320 membres impliqués dans  la mise en place d'un PDE en  Île-de-France, et un  annuaire  des  prestataires  utiles. Ce portail fournie également  des  informations  aux  collectivités,  chambres  de commerce  et  associations  qui  souhaitent  développer  des  PDE  sur  leur territoire et aider les entreprises dans cette démarche.  
Posté le 28/04/2010
Appel à projets pour les Agenda 21 de famille dans le Finistère
L’éducation au développement durable est l’un des piliers fondamentaux pour le changement de nos pratiques et de notre mode de vie. La mise en place d’une Agenda 21 au sein des ménages peut apporter une contribution essentielle. C’est pourquoi l’association Nature&Culture et le Réseau cohérence (qui regroupe plus d’une centaine d’associations du grand Ouest) lancent en mars un appel à candidature pour accompagner 30 foyers du Finistère dans une démarche "d'Agenda 21 du particulier'. Conduite sur une année et demie, cette démarche permettra aux finistériens de faire un bilan de leurs pratiques quotidiennes et d’imaginer des voies de progrès au regard des critères du développement durable. Ces 30 foyers sont volontaires et intéressés par la démarche, sans pourtant être acquis à la cause ou être des militants. Le choix des foyers recouvrira différentes typologies sociales et différents territoires de façon à ce que l’expérience soit représentative de la société et que les foyers bretons puissent s’identifier aux familles en expérimentation. A partir de septembre 2010, le programme sera ouvert à tous les finistériens via l'ouverture d'un nouveau module sur le site www.barometredudeveloppementdurable.org. Une conférence de presse pour lancer l’appel à candidature se déroulera le 24 mars après midi, à Quimper.
Posté le 17/03/2010
Eco-écoles : l'appel à projet 2009 est lancé !
Eco-Ecole est un programme développé par la Fondation pour l'Education à l'Environnement en Europe, en partenariat avec Eco-Emballages et le Réseau Ecole et Nature, avec le soutien de la Fondation Ensemble, le relais de Milan Presse et le parrainage de l'Association des Maires de France. Créé en 1994, ce programme est aujourd'hui implanté dans 46 pays et près de 26 000 établissements scolaires l'ont déjà mis en oeuvre avec succès. Le programme Eco-Ecole permet à tous les participants et les partenaires d'une école élémentaire, d'un collège ou d'un lycée, de construire un projet environnemental concret pour leur établissement. Dans les établissements volontaires, les élèves et les enseignants, en partenariat avec les élus locaux, les associations locales et les parents d'élèves notamment, travaillent successivement sur cinq thèmes prioritaires : l'alimentation, la biodiversité, l'eau, l'énergie et les déchets. Du diagnostic de leur lieu de vie et de leurs comportements à des améliorations concrètes pour en réduire les impacts sur l'environnement, Eco-Ecole conduit les acteurs de l'école et en particulier les élèves, à une réflexion de proximité sur les enjeux environnementaux et favorise l'éducation à la citoyenneté. Des outils d'accompagnement téléchargeables sur www.eco-ecole.org facilitent l'organisation et la mise en oeuvre de la démarche et de ses objectifs : exemples de projets, manuel méthodologique d'accompagnement, brochures... 
Posté le 16/03/2009
L’APIEU-CPIE atelier Urbain Montpellier Mèze- a conçu un outil Trajet Lycée 21
Réalisé avec le soutien de la région Languedoc - Roussillon dans le cadre de l'opération régionale lycée 21, Trajet lycée 21 est une application en ligne, qui permet d'intégrer progressivement les principes du développement durable au projet du lycée et engager à cet effet des actions concrètes. La démarche suit les étapes classiques de toute démarche de projet à savoir : diagnostic, définition des objectifs, déclinaison des objectifs en plans d'actions opérationnelles et évaluation des avancées à fréquence régulière. La démarche s'appuie sur un outil unique pour toutes les étapes : la « cible du Développement Durable », et sur une application en ligne qui propose une cible du Développement Durable du lycée concerné, les explications nécessaires à l'utilisation de l'outil de pilotage, et une batterie d'exemples facilitant l'élaboration du plan d'actions opérationnelles.Trajet lycée 21 propose une liste de 50 bonnes pratiques en termes de développement durable, classées sous forme concentrique (cible) par ordre de complexité de mise en œuvre et explicitées par une fiche descriptive. Pour chaque bonne pratique, un système de coloration (du rouge quand rien n'est réalisé, au vert quand la bonne pratique est optimisée) permet d'évaluer où se situent le lycée. Pour aider à la notation et à la coloration, le lycée s'appui sur une grille de notation spécifique. Visuelle et simple, la cible est partageable par tous acteurs, enseignants, apprenants,.... Elle rend concrètes les grandes orientations du projet Développement Durable, et permet à chacun de situer son action et sa contribution aux objectifs partagés. L'APIEU (Atelier Permanent d'Initiation à l'environnement Urbain) propose en complément un accompagnement en moyenne 2,5 jours par lycée qui s'organise autour de 6 grandes étapes : le lancement de la démarche et la sensibilisation du groupe projet mobilisé, la réalisation du diagnostic, l'identification des enjeux, la définition des pistes d'actions et la restitution aux participants. l'accompagnement à la définition et à la mise en oeuvre d'un plan d'actions opérationnelles, un suivi à période régulière. Contact : Bernard Dumas - apieumtp@educ-envir.org - www.apieum.org
Posté le 20/02/2009
037Autres initiatives
Evénements
Outils pour agir
  • Landerneau mobilise ses habitants pour son second Agenda 21
  • Le réseau départemental des Pyrénées-Orientales pour les communes en Agenda 21
  • Le COREN publie un nouvel outil L'Agenda 21 scolaire en 21 questions